Korvosa - La Grisaille

De Wiki Pathfinder Lacrypte
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Contrairement awe habitants des autres districts de Korvosa, ceux de la Grisaille restent généralement entre eux et savent se tenir. Et pour cause : ils sont presque tous morts. La Grisaille se divise en quatre quartiers Os plus petits de la ville): le quartier Dore, le quartier Commun, le quartier du Potier et le quartier du Sépulcre. Les frais d'enterrement vent de 1 pc pour une inhumation dans le quartier du Potier, a 1 500 po au plus pour le quartier Dore. Les seules créatures vivantes de la Grisaille appartiennent à l'Église de Pharasma et arrivent dans le temple.

Korvosa-grisaille.jpg

Le quartier du Potier. Des milliers de noms sent graves sur les murs noirs du coin sud-est du district. Ces noms désignent les gens enterrés dans les fosses communes de ce quartier. Seuls ceux qui ne peuvent pas payer Les deux écus d'argent exigés pour un enterrement clans le quartier Commun finissent clans l'une des fosses communes, continuellement rouvertes, de ce quartier. Alors que les autres quartiers ont tendance à donner naissance it des morts-vivants de toutes sortes, le quartier du Potier génère systématiquement des créatures dépourvues d'intelligence.

Le quartier Commun. La majorité des marts de Korvosa fin it dans cette large partie du cimetière. L'important mausolée qui flanque l'entrée de la nécropole mène a dctLX Caves: une salle funéraire shoantie a moitié pleine (quand on la découvrit) que l'Église de Pharasma agrandit depuis, et un tunnel qui s'enfonce toujours plus profondément clans le flanc de la colline et se ramifie pour donner accès a plusieurs ossuaires. Les gens les plus riches sont enterrées clans des concessions sur Ies pentes herbeuses de la colline.

Le quartier Dore. Réservé aux nobles (et au siècle dernier, a la royauté) ainsi qu'a l'amiral de la Compagnie du sable et au maréchal de la garde de Korvosa, cc quartier contient des dizaines de mausolées et de cryptes élaborées de tailles variables. Ce quartier produit souvent de puissants morts-vivants intelligents qui vivent dans ses nombreux caveaux.

Le quartier du Sépulcre. C'est le quartier le plus petit de la Grisaille. Il abrite la Grande cathédrale de Pharasma ainsi qu'une petite cour sacrée entource d'une clôture. Les rumeurs parlent d'un immense caveau situe sous la cathédrale, servant d'ossuaire et de reliquaire. Les prêtres, les paladins et les la'i­ques Ires dévots reposent fréquemment dans ce quartier qui, dit-on, abrite aussi la majorité des restes de Sainte Alika.

G1. La Grande cathédrale de Pharasma. Le plus grand bâtiment de ce district se dresse au centre du quartier du Septtl­cre. C'est le bureau et la maison de l'évêque Keppira d'Ours de l'Église fatidique de Pharasma ainsi que d'une cohorte de prêtre de rang inférieur et de guerriers dévots. La Grande cathédrale est done a la fois une caserne, un temple et un fort. Ses hauts murs de marbre noir n'ont que peu de fenêtres (un peu plus au deuxième étage qu'au premier, mais ce ne sont guere plus que des meurtrieres).

La Grande cathédrale servit de refuge en de multiples occa­sions et, bien qu'elle fut assiégée une demi-douzaine de fois par des morts-vivants, elle n'est encore jamais tombée. Elle scrt plus souvent de place forte et de lieu de repos pendant Jes « sieges inverses» qui se tiennent parfois dans le district. Ces « sieges inverses)) SC déroulent quand les habitants précédemment en­terres se relèvent et essayent de sortir de l'enceinte du district ce qui force les prêtres /I former une muraille vivante au tour de son périmètre. Ces prêtres renvoient les morts-vivants de fa􀀤on coordonnée et les obligent ainsi à reculer vers le centre du dis­trict et les défenses destructrices de la Grande cathédrale.

G2. La Grande tombe des dirigeants. La Grande tombe des dirigeants est l'une des cryptes les plus importantes du quartier Dore. C'est un Mtiment hautement sécurisé et garde en per­manence qui abrite l'entrée d'une vaste Cave. Elle contient les corps des anciens chefs militaires de la ville et de ses soldats les plus décorés. Un membre d'escadron de la Compagnie du sable et un soldat de la garde de Korvosa montent en permanence la garde devant la tombe tandis que deux autres patrouillent non loin. Les deux organisations militaires considèrent que garder cette tombe est un immense honneur, et ils confient celle tft­che, assez facile a ceux qui ont une chance d'être enterré la plus tard. Les gardes de cette tombe ant le devoir de ne pas s'en éloigner de plus de 15 mètres (distance matérialisée par un muret de pierres blanches) mais ils peuvent se servir d'armes à distance et de sorts pour aider les prêtres de Pharasma quand ils attaquent des pilleurs de tombes ou des morts-vivants.

Références