Terres Cendres - Rencontres Aléatoires

De Wiki La Crypte Oubliée - Pathfinder
Aller à : navigation, rechercher

Le bestiaire de Pathfinder explore ce mois-ci les étendues I . brûlantes des Terres Cendres de la Varisie, une région aride et désertique qui abrite toutes sortes de bêtes dangereuses et de farouches adversaires. Plusieurs de ces feroces prédateurs ne vivent que sur le plateau de Storval et comptent des créatures magiques à la gueule enflammée, des morts-vivants furibonds et des choses qui vinrent sur Golarion il y a bien longtemps et qu’il vaudrait mieux ne pas réveiller. Ceci dit, une région de plaines semées de poches de gaz inflammable, de volcans miniatures et de blizzards de braises brûlantes n’a pas vraiment besoin d’autant de créatures pour tuer qui que ce soit.

LES MONSTRES ERRANTS

Les Terres Cendres sont bien connues pour être l’une des régions les plus dangereuses de Varisie. Elles se caractérisent par leur chaleur étouffante, leurs incendies fulgurants et leurs cendres omniprésentes. Mais la nature inhospitalière de la région n’est pas le seul danger qui menace les visiteurs. D'innombrables créatures se sont installées dans l’argile craquelée, sous la poussière desséchée et au milieu des os calcinés. Mais malgré tous ces dangers, quelques peuples survivent dans ces terres brûlées. Des peuplades sauvages comme les orques, les gargouilles et les géants sont toujours à la recherche de nourriture et d’eau mais on trouve aussi de robustes Shoantis, des humains inflexibles, bien déterminés à survivre malgré les obstacles dressés par leurs voisins, la nature et les dieux eux-mêmes.

Un voyageur qui souhaite traverser les Terres Cendres doit redouter bien des dangers. Les personnages qui sont contraints de se rendre dans ces terres désolées au cours d'Histoire de Cendres risquent fort de devoir faire face à de dangereuses créatures, à un climat meurtrier et aux pièges du terrain. Voici quelques détails sur des rencontres de la table de rencontres aléatoires des Terres Cendres qui en nécessitent.

Des terres dangereuses. La nature volatile des Terres Cendres offre une grande variété de dangers naturels. Des immenses champs de gaz aux cônes de cendres la terre tue aussi sûrement que n’importe quelle bête sauvage. Pour plus de détails, consultez Les Terres Cendres page 58 de ce volume.

La tempête de braises. l£S tempêtes de braises sont des orages de cendres et de flammes qui parcourent les Terres Cendres et calcinent tout ce qui se trouve sur leur passage. Consultez la page 61 pour de plus amples informations sur les blizzards noirs.

Les orques. Les pillards d'Urglin et de la Forteresse de Belkzen s’aventurent souvent loin de leurs refuges pour venir piller les campements shoantis et chasser les créatures des Terres Cendres. Un groupe de chasseurs orques d’1d12 individus ordinaires constitue une rencontre ND 4 mais un groupe de pillards bien armés composé dune dizaine d'orques appartenant à des classes données peut être bien plus dangereux.

Les Shoantis. Toute personne qui parcourt les Terres Cendres finira toujours par rencontrer ses farouches barbares. Une rencontre avec les Shoantis peut prendre plusieurs formes : une querelle avec un Shoanti isolé (ND 1), une rencontre avec un groupe de six cavaliers de l'incendie des Sklar-Quahs (ND 9 ; voir page 55) ou même une rencontre avec une tribu entière de nomades.


A DES RENCONTRES VRAIMENT ALÉATOIRES

Il y a généralement deux méthodes pour créer une table de rencontres aléatoires. On peut créer une liste de rencontres adaptées à l'aventure que l’on prépare ou l’on peut créer une liste plus écologique, en choisissant les créatures susceptibles de peupler la région sans tenir compte du niveau des personnages.

Bien que la première méthode vous permette de disposer systématiquement d'une rencontre de FP approprié, cet aspect pratique entre parfois en contradiction avec l’envie de réalisme du MJ. En revanche, l’autre méthode risque d’opposer les PJ à des adversaires trop faibles ou trop forts pour eux.

En cas de rencontre déséquilibrée, j’encourage les MJ à ne pas les baser sur le combat. Si l’on prend pour exemple la table de ce mois-ci, un personnage qui, au matin, trouve un serpent des braises dans sa botte ne risque pas grand-chose mais cet incident souligne le côté sauvage des Terres Cendres. En re- vanche, il suffira sûrement que les PJ aperçoivent la silhouette d’un dragon rouge au loin pour qu’ils courent se mettre à couvert et prennent conscience que le monde est aussi peuplé de créatures qui ont bien plus qu’un ou deux niveaux de plus qu'eux.

— Wes Schneider

Rencontres Aleatoires Des Terres Cendres

Dioo Rencontre ND moy. Référence
1-6 1 serpent des braises* 1/3 MdM 283
7-11 1d4 rôdeurs des falaises* 2 Pathfinder #1
12-14 1 scorpion des braises* 3 MdM 287
15-17 tempête de braises 4 Voir description
18-22 1d4 serpents à dos rouge* 4 MdM 283
23-26 1d6 hippogriffes 5 MdM 152
27-29 1 basilic 5 MdM 30
30-35 1d6 tigres des broussailles* 5 MdM 275
36-39 1 bulette 7 MdM 33
40-45 1d12 loups des cendres 7 Pathfinder #10
46-51 1d12 ankhegs 8 MdM 20
52-56 2d12 aurochs* 9 MdM 269
57-59 1d4 chimères 9 MM 39
60-63 1d6 wivernes 9 MdM 259
64-67 2d6 gargouilles 10 MdM 120
68-70 1d4 géants des pierres 10 MdM 126
71-72 1 nuée d’os 11 Pathfmder #10
73-75 1d4 rukhs des tempêtes 11 MdM 221
76-77 1 ver pourpre 12 MdM 258
78-80 1d6 dragonnes 12 MdM 92
81-83 1 saccageur rouge 13 Pathfmder #10
84-88 Ores Voir description
89-95 Shoantis Voir description
96-99 Terrain dangereux Voir description
100 1 dragon rouge adulte 15 MdM 78
  • Créatures natives des Terres Cendres, consultez la page 65 du La Malédiction du trône écarlate #4, pour leurs statistiques.

Références