Vieille Korvosa - Rencontres Aléatoires

De Wiki La Crypte Oubliée - Pathfinder
Aller à : navigation, rechercher

Les sous-bois impénétrables et les vignes étrangleuses des vastes et étranges forêts de Vudra sont bien plus dangereuses que la jungle urbaine de Korvosa. Cette forêt tropicale cache des dangers que l’on ne voit ni n’imagine dans les pays prétendument civilisés d’Avistan. Grâce aux liens entre Korvosa et les Royaumes de l’impossible du lointain Orient, les richesses de la Vudra affluent en abondance vers le Joyau de la Varisie (en grande partie grâce à la famille Arkona et à son absence de scrupules) et lui apportent quantité de richesses et de contes incroyables.

La présentation du bestiaire de ce mois-ci vous dévoile une poignée des horreurs issues des jungles humides et des palais aux senteurs épicées de Vudra. Depuis le pays natal du mal terrestre, depuis ces lointains mahajanapadas, les seigneurs démoniaques aux têtes animales tournent leurs multiples visages vers les étranges richesses et les terres peu raffinées d'Avistan et du Garund, avides de conquêtes et d'esclaves. Ils amènent avec eux des dangers venus des plus sombres jungles, des os de béhémotlis doués d’une vie impie et des essaims de choses couinantes et hurlantes, toujours avides de chair. Mais même les merveilles et les horreurs de l’Est pâlissent quand on les compare à celles des plans, domaine des divinités et de leur mystérieux assassin que les mortels connaissent seulement sous le nom du Dieu Mante.

Golarion est un endroit dangereux, et ceux qui ne veulent pas en braver les dangers feraient mieux de rester chez eux.

LES MONSTRES ERRANTS

Alors que le chaos règne sur la Vieille Korvosa, les créatures qui se cachaient autrefois dans ses égouts et ses entrepôts à l'abandon rôdent à présent dans les rues. Mais aussi dangereux que puissent être les monstres et les mangeurs d’hommes, ils ne sont rien comparés aux citoyens sans scrupules et aux agents de l’impitoyable reine. Voici quelques malheureux habitants et mercenaires maléfiques que l'on risque de rencontrer dans les rues ensanglantées de la Vieille Korvosa. Les excentriques. La Vieille Korvosa a toujours été un re- fuge pour les malheureux et les sauvageons qui cherchent à échapper au mépris des citadins ordinaires. Les derniers événements les ont rendus encore plus désespérés et, aujourd'hui, les mendiants à moitié fous, les prophètes de la fin du monde et les fous sont devenus monnaie courante dans les bas fonds. Consultez la page 12 pour avoir un aperçu des plus pittoresques de ces infortunés.

Les gangs. Que ce soit des hommes que le désespoir a poussés au petit banditisme ou des membres de la guilde des voleurs, de dangereux groupes armés errent dans les rues sans rencontrer la moindre opposition. Ce type de rencontre peut impliquer des jeunes qui ne préparent rien de bon, des brigands qui malmènent le voisinage ou même des brutes au service de Pilts Swastel. Le FP de ces rencontres peut être très bas (et il suffira d’agiter son épée pour que les vandales s’en- fuient lâchement) ou bien plus haut (si l’on utilise les statistiques des brigands de la Vieille Korvosa données en page 22). Le Guide de Korvosa est un excellent outil pour donner vie aux groupes de voleurs de la Vieille Korvosa.

Vierges Grises. Alors même que la Vieille Korvosa étoufie sous la pression de la quarantaine, l’élite en armure de la reine Iléosa lance des incursions occasionnelles dans le quartier où les Vierges maltraitent les habitants et battent les pires membres de la populace. Elles semblent chercher quelqu’un ou quelque chose. Les Vierges sont des guerriers de niveau 4 et une patrouille se compose de 2d4 soldats, pour un FP 6. Les statistiques des Vierges sont données dans Pathfinder #8.

Les victimes de la peste. Bien que l’épidémie de voile de sang louche à son terme dans la majorité de la ville, dans la Vieille Korvosa, loin des services des guérisseurs et de la moindre mesure d’hygiène publique, la maladie prospère encore. Des victimes de la peste gisent encore dans des mai- sons puantes et les ruelles étroites, et il suffit d’un simple contact pour que la peste se transmette à une nouvelle génération de victimes. La plupart des malades sont de simples gens du peuple de niveau 1, sans FP.

Voile de sang : contact ou blessure ; Vigueur DD 16 ; période d’incubation 1 jour ; affaiblissement temporaire 1d3 Constitution et 1d3 Charisme.

Les Mantes rouges. Les agents d’un des ordres d’assassins les plus redoutés de Golarion sont à l’œuvre dans la Vieille Korvosa. Un groupe peut rencontrer des agents des Mantes rouges au service de la reine Iléosa, qu’ils soient à la recherche de Néolandus Kalépopolis ou des PJ eux-mê- mes. Un couple d’assassins a un FP 8. Consultez la page 15 pour obtenir les statistiques complètes des assassins et la page 66 pour avoir plus de détails sur cette dangereuse organisation.

Rencontre Aleatoires De La Vieille Korvosa

D100 Rencontre ND moy. Référence
1-4 1d4 otyughs 6 MdM 211
5-12 1d12 pseudodragons 6 MDM 216
13-18 2d4 nuée de rats 6 MDM 203
19-26 2di2 striges 6 MDM 234
27-32 2d4 étrangleurs 7 MDM 107
33-38 2d4 rats-garous 7 MDM 176
39-40 1 succube 7 MDM 55
41-43 1 vampire x 7 MDM 251
44-49 2d12 zombies xx 7 MDM 265
50-53 1 naga ténébreux 8 MDM 197
54-61 2d6 diablotins 8 MDM 65
62-65 1d8 mimiques 8 MDM 191
66-67 1rakshasa 8 MDM 217
68-69 1d10 ombres 8 MDM 208
70-71 1 tormante 9 MDM 244
72-81 excentrique Voir description
82-89 gang Voir description
90-94 Vierges Grises Voir description
95-98 victimes de la peste Voir description
99-100 Mantes rouges Voir description

x guerrier humain de niveau 5. xx gens du peuple humains zombis.

Références