Geb

De Wiki La Crypte Oubliée - Pathfinder
Aller à : navigation, rechercher
Geb
Geb
Nation
Titre
Pays: {{{land}}}
Alignement Lawful evil
Capitale Mechitar
Dirigeant Geb
Gouvernement Undead dictatorship
natives
adjective Gebbite
Languages Osiriani, Kelish
religions Nethys, Urgathoa, Zon-Kuthon
regionmap
source {{{source}}}


Geb est l'état le plus au sud du Garund, sur sa côte est. Son histoire est très fortement liée à celle d'un puissant nécromant qui régnait sur cette terre dés le début de l'Age de la Destiné, ainsi qu'à ses voisins du nord, le Grand Duché d'Alkenastre et le Nex.[1]

Géographie du Geb

Le Geb est bordé à l'ouest par la Chaîne Brisée qui le sépare de l'étendue du Mwangi. Une excroissance du massif pénètre même à l'intérieur des terres, formant une grande vallée dans laquelle le fleuve Axanir commence son cours. Celui-ci descend ensuite majestueusement le long de la frontière ouest avant d'infléchir son cours vers l'est et de rejoindre l'Océan Obari aux environs de Méchitar.[1]

Histoire du Geb

La fin de l'Age de la Destinée vit se dérouler au Garund le duel entre Geb et Nex, deux rois-mages immortels, le premier ayant voué son existence à faire disparaître son ennemi. C'est d'ailleurs ce combat sans merci qui fit apparaître la Désolation de Mana qui recouvre maintenant le Grand Duché d'Alkenastre.

L'affrontement entre Geb le nécromant et Nex continua ainsi durant des siècles jusqu'au commencement de l'Age du Couronnement, chacun envoyant à l'autre de puissantes et brutales attaques magiques. L'un répondant coup pour coup aux attaques de l'autre. Au plus fort de leur combat, Geb avait absorbé toute vie au sud du territoire de Nex et celui-ci avait fait tomber plusieurs cataclysmes dans le pays de Geb.

En 576, Geb tenta d'assassiner Nex en envoyant un nuage empoisonné sur Quantium, capitale du Nex. Nex disparut alors et ne réapparut jamais. Geb fut angoissé par cette disparition. Il ne pouvait s'avouer vainqueur puisqu'il n'avait pu retrouver son corps. Finalement, en 636, après des années à se ronger les sangs, il finit par se suicider dans une cérémonie rituelle alors qu'il était en pleine crise d'angoisse. Mais convaincu que Nex était encore vivant, Geb revint sur Golarion sous la forme d'un fantôme et son âme ne trouvera le salut que lorsqu'il aura l'assurance de sa victoire contre son pire ennemi.[1]

Relations internationales

Depuis la disparition de Nex, les deux nations ont des relations cordiales bien que fraîches. Des accords d'échanges commerciaux ont été signés, le Geb fournissant au Nex de la nourriture en échange de biens luxueux et rares.

Les autres nations de Golarion ont vu pendant longtemps le pays de Geb et ses habitants morts-vivants d'un beaucoup plus mauvais oeil. De nombreuses tentatives d'invasions, de blocus et de raids ont eu lieu, chacune étant vouée à l'échec. L'une d'entre elles, menée par la reine pirate Mastrien la Lacérateuse, finit par une déroute de l'armée d'amazones qui s'était élancée à l'assaut du pays. Elles furent transformées en statues de pierre. Le lieu de leur défaite porte maintenant le nom de Champ des Vierges et est situé sur le territoire Mwangi. Depuis cette époque, les relations du Geb avec le monde extérieur se sont assagies. Et Geb ne cherchant pas à dominer le monde, il reste sagement dans son fief, protégé des bêtes de l'étendue du Mwangi par la Chaîne Brisée, en essayant d'entretenir de bonnes relations avec les nations voisines du Katapesh, de l'île de Jalmeray et du Qadira.

Seul Dernier-Rempart continue à lui vouer une haine farouche. Et ce en raison d'un coup d'éclat que le nécromant a réalisé il y plusieurs siècles. En effet il a réussi à subtiliser le corps de la déesse Arazni, Héraut d'Aroden, des mains des Chevaliers d'Ozem et dont le corps reposait à Dernier-Rempart, pour la réincarner en Liche et en faire sa Reine Catin. Cette histoire date de 3890.[1]

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 http://www.pathfinder-fr.org